« Établir une relation »

Coucou tout le monde ! Me revoilà !

Aujourd’hui, mon post va aborder un sujet délicat mais très fructueux. Je vais vous parler de la relation cavalier/propriétaire-cheval et comment en établir une. C’est parti !!

Les différents types de relations

Tout d’abord, avant de commencer à établir une relation avec un équidé, il faut choisir quel type de relation vous voulez avoir avec lui :

  • Qu’il vous craigne
  • Qu’il vous respecte

Si vous voulez qu’il vous craigne, vous devrez utiliser la force. Si vous voulez qu’il vous respecte, vous devrez opter pour le chemin le plus long mais le plus sûr et utiliser la patience, la confiance et la douceur. Moi, personnellement, je choisirais la deuxième option. Un grand nombre de personnes opteront comme moi pour la deuxième option, mais malheureusement, d’autres personnes choisiront la force. C’est d’ailleurs de là que vienne le plus souvent les chevaux maltraités ou traumatisés. Si vous utilisez la deuxième option, le cheval deviendra votre ami et votre compagnon. A ce moment-là, si vous donnez de l’amour à votre cheval, il vous le rendra deux fois plus. C’est l’option la plus sûre mais la plus longue et difficile car avec un cheval maltraité plus particulièrement, pour chaque pas en avant, vous ferez un pas en arrière. Donc, avant de construire une relation, réfléchissez à l’aspect que vous voulez qu’elle ait. Passons maintenant à l’étape la plus compliquée.

Passons à l’action !

Pour cette étape, en fonction de l’option que vous avez choisie, vous aurez besoin :

  • D’un bâton, d’une cravache, d’un fouet
  • De patience, d’amour, de friandises, de douceur

Moi, je vais vous parler uniquement de la deuxième option car c’est celle que j’utilise à chaque fois que je me retrouve avec un nouveau cheval. Si vous êtes cavalier ou cavalière de club et que vous n’avez pas de demi-pension, de pension ou même que vous n’avez pas de monture attitrée, alors ce post ne vous servira à grand-chose sinon de vous faire réfléchir sur la façon dont vous montez, mettez le mors en bouche, etc… Je suis moi-même cavalière de club mais durant le confinement et sans doute encore pour au moins la fin de l’année, je monte la ponette que vous avez vue en photo sur mon autre post avec moi qui monte. Je la vois donc tous les jours, je peux donc établir une relation. BREF, passons. Si vous vous retrouvez avec un cheval maltraité, je vous conseille d’être encadré jusqu’à ce que votre relation soit assez établie pour que le cheval ne soit plus dangereux. Je vais vous donner ici une technique qui fonctionne sur la plupart des chevaux maltraités que j’ai trouvée dans un livre :

Longez votre cheval au trot dans un sens jusqu’à ce qu’il tourne une oreille vers vous et qu’il baisse la tête. C’est le premier signe. Ensuite, faites le tourner toujours dans le même sens jusqu’à ce qu’il bave et mâchonne. A ce moment-là, retournez-vous, de façon à être de dos au cheval. Il ralentira, et puis va s’approcher de vous de lui-même. Au moment où il posera son chanfrein sur votre épaule, retournez-vous doucement et caressez-le. Et voilà, la confiance est établie !! Pour vous en assurer, marcher le long de la piste en étant toujours de dos au cheval. S’il vous suit, cela veut dire qu’il vous a adopté !!

Bon, mon post risque d’être un peu trop long si je vous parle des façons d’établir une relation avec tous les types et tous âges de chevaux. Je ferai sans doute d’autres parties parlant de la relation avec les autres types de chevaux d’ici peu.

En attendant, réfléchissez à ce que j’ai écrit et sachez que vous pouvez tester cette technique avec des chevaux qui n’ont pas été maltraités.

Bisous,

Carla

4 commentaires

Woaw 😇😇😇😇

👍🐴j’adore

Merci Carla!
Je trouve génial ce dont tu viens de nous faire part! Je suis passionnée de chevaux depuis toujours et je monte aussi dans un club!
J’ai donc trouvé ça très chouette que quelqu’un parle de ce sujet tout en ayant une passion pour ce qu’il dit! 🥰

Merci beaucoup !
N’hésite pas si tu as des questions sur le sujet !!
🙂

Laisser un commentaire